Les enjeux après la crise financière

Le marché privé asiatique a été historiquement moins fluide, du fait du développement plus lent des marchés financiers. Cette lenteur à été renforcée par une prédominance des sociétés familiales en Asie, ce qui a limité les fonds financiers privés à des intérêts mineurs .  La crise financière a quand même impacté le modèle existant, puisque les asiatiques ont préféré l’introduction en bourse plutôt que la vente à d’autres acquéreurs stratégiques en Asie. Cependant, avec le développement de l’économie asiatique, le marché a évolué et est devenu mature par rapport à des modèles de marchés financiers privés occidentaux.

En savoir plus sur nos compétences internationales

L’évolution exponentielle des crédits en Asie durant la décennie passé, conjointement avec  la première défaillance majeure en Chine l’an passé, sont probablement des indicateurs du besoin de fonds privés dans le futur pour restructurer des entreprises en difficulté, à travers toute l’Asie.

 image 1 private equity 

Source: FountainVest Partners

Figure 1 : l’investissement privé en Chine, 2001 – 2012

Augmentation de la gestion des projets opérationnels à valeur ajoutée

Comme mentionné précédemment, les fonds privés sont construits sur beaucoup d’actifs. Il y a plus de 3 trillions d’USD d’actifs sous gestion mondiale attendant d’être sortis. D’un point de vue demande, les fonds se sont également battus pour quelques affaires. Ceci limite les chances de faire des profits rapides à travers les arbitrages multiples (construire des actifs mal évalués à des prix bas pour les vendre à des prix élevés). Ajoutant à cela la faible perspective de profit comme levier, les seuls leviers restants sont la création de réelles valeurs opérationnelles à travers les initiatives  « Top line » et Bottom line ».

Les acteurs et catégories du private equity

Dans l’industrie privée, les banques, les fonds mondiaux, les fonds spécialisés et les conseillers sont les principaux acteurs (Figure 2) avec différents rôles et responsabilités sur les affaires.

 image 2 private equity 

Figure 2 : acteurs de l’industrie du private equity et leurs rôles

Alors que les banques, les fonds mondiaux et des fonds de niche créent et gèrent leurs propres fonds, les consultants fournissent des conseils sur des aspects différents, par exemple, la stratégie, la finance, le juridique et  l’opérationnel. La connaissance des secteurs spécifiques est importante, surtout pour les fonds de niche, où les actions privées choisissent les secteurs ou les entreprises dans lesquelles investir. L’expertise de Freelog sur les différents secteurs, par exemple en aéronautique et en manufacturing, permet d’effectuer des analyses détaillées et due diligence opérationnelles sur la performance et la capacité d’une entreprise.

L’industrie du private equity peut être classée selon quatre typologies (Figure 3), et ceci en fonction du niveau de cycle de vie du marché sur lequel ils investissent.

  • Le capital risque: capital d’amorçage initial pour aider une start-up de développer son entreprise (participation minoritaire, généralement sous la forme d’actions privilégiées rachetables) ;
  • Le capital de croissance: financements ultérieurs rondes, sous la forme de participations minoritaires, pour aider l’entreprise à croître son activité quand elle a déjà des revenus et/ou des gains positifs ;
  • Rachat: Participation majoritaire dans une entreprise mature, l’améliorer sur le plan opérationnel et stratégique (Leverage Buy Out si aidé sur la dette afin d’augmenter les rendements) ;
  • Créance en difficulté: Participation majoritaire dans le but de « retourner » une société qui est en détresse (par exemple après le défaut sur une partie de son prêt/ dette).
 image 3 private equity 

 Figure3 : typologie du Private equity et le cycle de vie de leur marché

Bien que des méthodes de gestion dans le private equity pourraient être très différents, la capacité de créer de la valeur grâce à des initiatives « Top-line » et « Bottom-Line » est essentielle, en particulier quand le marché avance vers le stade le plus avancé du cycle de vie, où la majorité des enjeux sont prioritaires. Freelog est expérimenté pour apporter différents leviers afin d’améliorer la performance de l’organisation (Figure 4) à travers des initiatives ascendantes et descendantes, comme l’optimisation de la structure financière.

 image 4 private equity 

 Figure 4 : les leviers de Freelog pour la création de valeur des portefeuilles du private equity

Les valeurs et l’offre Freelog à travers les fonds de Private Equity

La figure ci-dessous (Figure 5) montre comment Freelog peut aider les fonds de private equity pour créer de la valeur dans leur portefeuille, à travers la vie de leurs propriétés, de l’investissement et de la gestion du portefeuille jusqu’à la sortie.

 image 5 private equity 

 Figure 5 : leviers de Freelog dans le cycle d’activité du Private Equity

Freelog est stratégiquement positionné pour accompagner les fonds de capitaux privés, spécialement en Asie:

  • Idéalement situé à Hong Kong (un des pôles majeurs pour la gestion des fonds de capitaux privés) et en Australie (une des destinations cibles pour les fonds de capitaux privés) ;
  • Meilleures pratiques dans les opérations apprises des acteurs majeurs de l’industrie mature en Europe ;
  • Equilibre organisationnelle venant du Consulting, des Opérations et de la Finance ;
  • Excellent track record dans la mise en place rapide et tangible d’actions de croissance des gains (comme l’optimisation du BFR, réduction des stocks, sourcing stratégique, suivi de l’intégration post-merger).

 

En savoir plus sur nos compétences internationales

 Charly a débuté sa carrière à l’international (Chine) dans un cabinet de recherche et développement spécialisé dans les nouvelles technologies. Issu du conseil en Organisation et Management, ainsi que de la Supply Chain, il a développé chez Freelog des pratiques et des méthodes originales de gestion de projet et de gestion du changement dans des contextes multi-culturels. Avant de prendre en charge la responsabilité du développement Asie Pacifique, il a participé à la montée en puissance de la filiale Brésilienne.